Curieuse et spontanée, l’artiste-peintre repousse sans cesse ses limites dans la création de ses oeuvres. Vély propose des pièces au design unique et s’amuse à mélanger différentes matières à l’acrylique, comme l’encre de Chine, le sable et l’argile pure.

            Issue d’une mère enseignant la mode et d’un père photographe, l’artiste a vécu son enfance dans la région de Yamaska. Elle se définit comme une fille de racines, influencée par l’approche avant-gardiste de son père. C’est peut-être pour cette raison qu’elle se sert naturellement, dans sa démarche créatrice, de photos de paysages qu’elle croque au passage.

 

            En 2009, Vély fait de la peinture son passe-temps principal, mais c’est en 2013 qu’elle plonge les deux mains dans la matière. Sa vie est bousculée: sa maison passe au feu et son père décède. Évelyne Normand décide alors de prendre une pause à Saint-Hilaire, avant de se réinstaller à l’automne 2015 dans son nouvel atelier, à Saint-Ulric.  

 

           À tous les admirateurs de ses oeuvres, Vély souhaite leur transmettre un sentiment de liberté. «Un artiste doit être libre pour créer. L’art, c’est la liberté.»

           Après avoir effectué le grand saut au printemps 2016 lors d’un vernissage en exclusivité à la Galerie Zen du Lac-Beauport, Vély continue d’exposer ses oeuvres au grand public. La Gaspésienne d’adoption continue son cheminement à travers le monde.

 

 Peintre autodidacte, Vély (Évelyne Normand) est établie depuis 2005 dans son village d’adoption, à Saint-Ulric de Matane.Débordante d'imagination, l’artiste puise son inspiration dans son environnement immédiat.

© Laurie Cardinal - www.lauriecphoto.com.

0

VOTRE PANIER